Menu de Navigation

Récupération du véhicule de location

Ce matin nous devons nous rendre à l’agence Hertz afin de récupérer la voiture de location. L’agence se situe à San Francisco, à Fisherman’s Wharf, à environ 20 minutes à pieds de l’hôtel. Nous arrivons à l’heure convenue et devons patienter un petit moment, un client nous précédant et un seul employé étant présent ce lundi matin. La réception de la voiture se fait assez facilement, tout ayant été payé en ligne, sauf les frais de retour du véhicule à Los Angeles (drop off), à régler à la fin du trajet. L’employé nous informe que nous sommes surclassés, la catégorie choisie n’étant pas disponible, et nous demande de suivre un collègue qui nous amène au parking où stationnent les véhicules de location.

Surclassement

Première surprise, on nous donne les clés d’un Dodge Journey 7 places alors que nous avions réservé un Toyota 4 Runner soit un 4 roues motrices… Avec un 2 roues motrices propulsion, les trajets prévus sur piste sont remis en cause… Nous redescendons expliquer que nous souhaiterions la catégorie de véhicules choisie, réservée un an à l’avance, ainsi qu’une plage arrière afin de dissimuler les bagages. L’échange en anglais étant assez compliqué, l’employé nous met en relation téléphonique avec une traductrice qui nous conseille de nous rendre à l’aéroport de San Francisco, cette agence disposant de toutes les catégories de véhicules. Nous prenons donc le Dodge, qui au démarrage nous indique qu’il faut faire l’appoint en huile… décidément, ça tombe bien qu’on fasse l’échange à l’aéroport. Cela dit, nous n’avions pas prévu d’y passer la matinée.

Aller retour à l’aéroport

Arrivée à l’aéroport assez rapide à cette heure. Nous tournons un peu, croyant que l’entrée au parking de l’agence est bloquée par une herse… ? Mais qu’est-ce que c’est que ce truc au sol ? On ne va quand même pas crever les pneus du véhicule avant de le rendre. Un vigile nous explique que nous pouvons bien passer. Bon, finalement, ça y ressemble mais ce n’est pas une herse, juste une sorte de ralentisseur à pointes…

Agence de l’aéroport

L’agence Hertz de l’aéroport, tout un poème… Si c’était compliqué de se faire comprendre et de râler gentiment à l’agence du centre-ville, alors à l’aéroport, face à une employée archi mal aimable et de mauvaise volonté qui veut vous sous classer parce qu’elle trouve que le VW Tiguan c’est bien ou vous surclasser à vos frais sur un Mercedes ML, c’est une autre histoire. J’avoue, nous nous sommes un peu « impatientés ». Une matinée perdue pour s’entendre dire qu’il n’y a que des Dodge Journey 7 places (y a que ça chez Hertz je crois, ne réservez pas un 4x4 en croyant que vous en aurez un !!!!), ça rend de mauvaise humeur. Et la mauvaise humeur en anglais quand on n’est pas bilingue, bah ça donne un gros charabia je crois. L’attitude de l’employée m’agace encore rien que d’y penser… Et bien sûr, étrangement à l’aéroport, il est impossible d’être mis en relation avec un traducteur, comme c’est étrange…

Temps perdu…

En désespoir de cause, nous reprenons un Dodge Journey, il faut bien un véhicule, on a perdu assez de temps. Celui-ci sera blanc et avec une révision à faire (indication ordinateur de bord). C’est mieux qu’un appoint d’huile, plus urgent. L’entretien attendra…. Après toutes ces péripéties et cette énoooorme perte de temps, retour à l’hôtel vers midi. Nous tentons un appel téléphonique à Hertz France qui nous explique ne rien pouvoir faire pour nous permettre d’obtenir la catégorie de véhicule réservée, qu’en résumé nous n’aurions pas dû accepter le Dodge à la première agence. Ni une ni deux, on essaie de rattraper le temps perdu et nous partons pour la California Academy of Sciences.

California Academy of Sciences

Très instructif

California Academy of Sciences

Sa visite est comprise dans le San Francisco City Pass. Elle est située au cœur du Golden Gate Park. Nous nous garons sur un parking payant proche des stades, au bout de Ashbury Street. Il nous reste un petit bout à pieds à faire et finalement, à cette saison ci il est tout à fait possible de se garer gratuitement plus à proximité… décidément cette journée ! L’avantage de notre parking c’est que nous aurons pu voir une fresque Simpsons… A l’académie, il y a les animaux naturalisés, pour qui a vu le Muséum d’histoire naturelle de NY, cette partie de l’Académie n’est pas la plus intéressante. Aquarium avec tunnel, jolis bassins, dôme reproduisant un climat tropical avec une multitude d’espèces de papillons (je n’ai jamais vu des papillons bleus aussi gros et d’aussi près), des oiseaux (beaucoup plus craintifs mais il y avait du monde) et aras de toute beauté. Ce sera notre partie préférée de la California Academy of Sciences. L’exposition sur les séismes propose aussi un simulateur de séisme, pas mal du tout. Faute de temps, nous ne pouvons pas visiter le planétarium, des horaires de visite étant à respecter. Il est possible de manger sur place, les tarifs sont assez élevés. Pour aller plus vite, nous prenons un sandwich et un thé glacé (un vrai sans sucre…) et déjeunons en terrasse.

Le Golden Gate Park

Magnifique Parc de San Francisco

Golden Gate Park

Le Golden Gate Park est magnifique, s’y situe aussi en face de l’académie le Japanese Tea Garden, à 8 dollars par personne. L’après-midi est déjà bien entamé et il y a foule. Nous hésitons de longues minutes et décidons finalement de ne pas visiter les jardins, de peur d’être déçus à cause de la foule et ayant prévu de nous rendre à Haight Ashbury, le quartier très connu de San Francisco. Nous traversons le Golden Gate Park jusqu’à l’entrée de Ashbury.

Ambiance Hippie année 70

L’ambiance est totalement différente, beaucoup plus années 70. Magasins de fripes (il y a de quoi faire), de musique (Amoeba Music, énorme !), devantures originales et fresques, marginaux, façades de style victorien, passage par la maison de Janis Joplin, petite bière en passant, il fait beau et chaud, la balade est sympa.

Suite du programme un peu tendue à cause des problème rencontrés avec Hertz le matin, nous montons au Twin Peaks par une large route en lacets afin d’avoir notamment une large vue sur la baie de San Francisco. Le parking est plein, un chemin permet de se rendre à pieds d’une colline à l’autre. La vue est à 360 degrés. Passage obligé, les Twins Peaks sont mythiques. Le soir, lorsque la ville est éclairée, la vue doit être exceptionnelle aussi.

Vue exceptionnelle sur San Francisco

Une vue à couper le souffle

Twin Peaks

La journée ne s’arrête pas là ! Nous redescendons à Mission District (via The Castro avec ses passages piétons arc en ciel), quartier d’origine espagnole, où se trouve notamment la Mission Dolorès que nous ne verrons que de l’extérieur. Le bâtiment, le plus ancien de San Francisco, est de toute beauté mais est fermé au public à 16h30. Il est 17h, dommage… Le quartier est aussi connu pour ses peintures murales notamment à Balmy Alley et Clarion Alley, diverses et variées, purement artistiques ou à connotations socio politiques, le quartier étant essentiellement occupé par les minorités américaines.
Ce quartier vaut vraiment le détour, même pour qui ne serait pas adepte des graffs. On en trouve un peu partout en dehors des deux rues citées plus haut. Pour clore cette journée, détour par les Painted Ladies. Ces maisons ont été vues maintes et maintes fois à la TV ou en photos.

Les demoiselles paintes

Malheureusement le parc en face est en travaux, terreux et fermé au public. Ca gâche un peu le charme. Bien sûr, l’arrêt est très touristique même si peu de gens y reste longtemps. En toute honnêteté, même si ces maisons sont mythiques elles aussi, nous en avons vu d’autres au cours de notre séjour à San Francisco avec de bien plus belles façades. Les couleurs étaient assez ternes, très pastel par rapport à ce que nous avions pu voir. Peut-être l’absence d’un parc verdoyant d’où nous aurions pu prendre les photos ? Ou le plein soleil de cette fin de journée donnant sur les façades ? Bref, sans regret et sans grand enthousiasme non plus. Avant de rejoindre l’hôtel, nous nous arrêtons à la Maison Bleue de Maxime Leforestier. Comment ne pas y aller ???

La maison bleue

La maison bleue sur la colline se trouve en fait en plein milieu d’une rue en pente, ce qui est fréquent à San Francisco. Un petit panneau en marque l’emplacement. Clic, clic, photo et on repart. La journée a été chargée, on se contentera de « pique-niquer » dans la chambre d’hôtel avant un repos bien mérité.

<< Jour précédentJour suivant >>

 

Les photos de la journée:

San-Francisco vs Watch Dogs 2 : 25 Photos qui démontrent que les développeurs ont fait un travail remarquable.

San Francisco virtuelle Nous ne sommes pas sur un Blog de jeu vidéo mais bien de voyage, alors nous ne nous attarderons donc pas sur le jeu vidéo Watch Dogs 2 en lui-même. Ce qui nous intéresse particulièrement, c’est le fait que l’histoire se déroule en plein cœur de...
Read More

Road Trip USA : Jour 5 Muir Woods National Monument et Sausalito

Muir Woods National Monument Dernier jour à San Francisco, aujourd’hui nous en visiterons les alentours. Départ matinal pour Muir Woods National Monument sous la brume. C'est une forêt de Sequoia à feuilles d'if qui doit son nom à John Muir, écrivain américain qui fut...
Read More

Les 10 étapes les plus importantes pour organiser un Road Trip aux USA!

Partir en Road Trip aux USA est souvent synonyme d'aventure, de liberté et de grands espaces. Cela demande tout de même une organisation minutieuse afin de ne pas tomber dans certains pièges qui pourraient gâcher votre voyage. Voici un petit guide qui comprend les...
Read More

Road Trip USA : Jour 4 Balade à San Francisco

Récupération du véhicule de location Ce matin nous devons nous rendre à l’agence Hertz afin de récupérer la voiture de location. L’agence se situe à San Francisco, à Fisherman’s Wharf, à environ 20 minutes à pieds de l’hôtel. Nous arrivons à l’heure convenue et devons...
Read More

Road Trip USA : Jour 3 Balade à San Francisco

Balade à pied dans la ville de San Francisco. L’intérêt d’une fatigue extrême est de transformer un sommeil léger en sommeil lourd. Après enfin une nuit complète, nous chaussons nos baskets et reprenons le parcours du premier jour, à savoir les lacets de Lombard...
Read More

Road Trip USA : Jour 2 Alcatraz et Balade à San Francisco

Première nuit à l'hôtel Lever aux aurores. Ce n’est pas vraiment la faute au décalage horaires mais plutôt au bruit incessant de la circulation sur Lombard street. Au risque de me répéter, si vous descendez dans un hôtel sur Lombard Street et que vous n’avez pas un...
Read More

Road Trip USA : Jour 1 Balade à San Francisco

L'arrivée sur le sol Américain Lever matinal et direction l’Aéroport Charles de Gaulle. Ça bouchonne à l’arrivée, chassé-croisé des vacanciers oblige. Néanmoins l’enregistrement des bagages et le passage aux douanes se font rapidement. Nous profitons du temps...
Read More

Road Trip USA : Départ imminent! USA nous voilà!

C'est parti! Après presque deux ans de préparation, les valises sont enfin bouclées, prêtes à être embarquées, tout comme nous... Direction l’Ouest américain, pour un Road Trip de 30 jours. Chaussures, vêtements de randonnée, chapeaux, trousse de secours bien garnie,...
Read More

0 commentaires

Laisser un commentaire